Formations IS2M :

Spécialité : Caractérisations multi-échelles des matériaux

DMA : Analyse mécanique dynamique pour la caractérisation de matériaux.

DMA : Analyse mécanique dynamique pour la caractérisation de matériaux.

Objectifs de la formation :

• Connaître le principe de l’analyse mécanique dynamique (DMA)
• Savoir choisir / optimiser les paramètres expérimentaux
• Savoir préparer et installer tout type d’échantillon
• Etre capable d’interpréter les résultats obtenus
Public :
Ingénieurs, techniciens et chercheurs.
Prérequis :
Connaissances en analyse mécanique classique et en analyse thermique.
Programme :
Cours interactifs (4 h)
• Rappels sur la rhéologie
• Principe de la DMA et complémentarité par rapport aux autres techniques d’analyse thermique (DSC,ATG, TMA)
• Mode de sollicitations
• Essais préliminaires et choix des paramètres expérimentaux
• Equivalence fréquence-température
• Interprétations des résultats
• Exemples d’applications
Travaux pratiques et démonstrations (4 h)
• Démonstrations au laboratoire sur des matériaux de référence (élastomères, composites)
• Possibilité de mesurer un échantillon apporté par les stagiaires à des fins pédagogiques (sous réserve de l’accord préalable du responsable)
Equipements :
• Viscoanalyseurs METRAVIB VA4000 et METTLER TOLEDO DMA861
Personne à contacter : Gautier Schrodj (gautier.schrodj@uha.fr tél : 03.89.60.88.24)
LIEU : MULHOUSE (68)
ORGANISATION : 1 journée – De 2 à 4 stagiaires
COÛT PÉDAGOGIQUE : 600 Euros
Cette formation est actuellement gérée administrativement par le CNRS entreprises.

La photopolymérisation : état de l’art et utilisations avancées.

La photopolymérisation : état de l’art et utilisations avancées.

Objectifs de la formation :

• Connaître les procédés de photopolymérisation
• Savoir mettre en œuvre des réactions de photopolymérisation (UV ou LED) pour des applications avancées (mise en oeuvre de vernis, revêtements, composites, résolution spatiale : impression 3D… )
Public :
Chercheurs, ingénieurs, techniciens, opérateurs dans le domaine des polymères.
Prérequis :
Aucun. Des bases de photochimie sont souhaitées mais pas indispensables, une partie du cours portera sur ce point.
Programme :
Les procédés de photopolymérisation connaissent un développement important avec des applications considérables dans le milieu industriel (la croissance est de l’ordre de 10 % par an). Comparé aux procédés thermiques traditionnels, un amorçage photochimique permet de réaliser une réaction de polymérisation extrêmement rapide avec, de plus, la possibilité de polymériser dans des régions spatialement contrôlées (3D). Ces méthodes sont ainsi moins coûteuses en énergie que leurs équivalents thermiques. De plus, cette technologie est aussi écologique car en n’employant pas de solvant elle limite fortement les émissions de COV. C’est précisément dans ce cadre que s’inscrit la présente formation avec une initiation et/ou un perfectionnement aux techniques de photopolymérisation. Les bases de photochimie nécessaires seront présentées avec un état de l’art de la technique (principalement UV-curing). Dans une seconde partie, les défis, enjeux scientifiques et industriels seront discutés.
Cours (6 h)
• Bases de photochimie pour les réactions de photopolymérisation
• Etat de l’art (industriel et académique) de la réaction de photopolymérisation
• Challenges, perspectives et utilisation avancées pour la réaction de photopolymérisation
Pratiques expérimentales (6 h)
• Préparation de formulations photopolymérisables (choix des amorceurs, résines… )
• Réalisation de photopolymérisation (Banc UV)
• Suivi de polymérisation (RT-FTIR, pyrométrie, suivi thermique, PhotoDSC… )
• Caractérisation des photopolymères
• Utilisation de LED
• Matériaux composites, chargés ou pigmentés
• Mesure des colorations des échantillons finaux
• Photopolymérisation de matériaux composites
Equipements :
RT-FTIR, PhotoDSC, dispositif de suivi thermique (pyrométrie ; imagerie thermique), convoyeur UV, sources LED
Intervenants :
C. Dietlin (maître de conférence), F. Morlet-Savary (chercheur) et J. Lalevée (professeur)
Personne à contacter :
Jacques Lalevée (jacques.lalevee@uha.fr tél : 03.89.60.88.03)
LIEU : MULHOUSE (68)
ORGANISATION : 2 jours – De 3 à 6 stagiaires – TP en binômes avec un intervenant par binôme
Tarif : 1200 €
Cette formation est actuellement gérée administrativement par le CNRS Entreprises.

Caractérisation de matériaux par adsorption de gaz

Caractérisation de matériaux par adsorption de gaz : physisorption et porosimétrie

Objectifs de la formation :

• caractériser les propriétés texturales (surface spécifique, taille des pores, volume poreux) de matériaux poreux,
• optimiser les conditions analytiques grâce à une connaissance théorique et pratique de l’analyse par adsorption de gaz appliquée aux matériaux poreux,
• exploiter et interpréter les différentes données expérimentales issues de l’analyse.
Public :
Ingénieurs, techniciens et chercheurs des secteurs industriels et/ou académiques impliqués dans l’élaboration, la caractérisation et l’utilisation de matériaux poreux.
Personnes à contacter :
• Angélique Simon-Masseron (angelique.simon-masseron@uha.fr tél : 03.89.33.67.75)
• Habiba Nouali (habiba.nouali@uha.fr )
Tarif : 700 €
Durée : 2 jours (14h)
Cette formation est actuellement gérée administrativement par le SERFA.