Mouillabilité

La plateforme Mouillabilité caractérise l’aptitude au (dé)mouillage (caractère hydrophile/hydrophobe) de surfaces et mesure la tension superficielle de liquide ou interfaciale.

Description

Domaines d’activités :
La plateforme Mouillabilité regroupe un goniomètre et deux tensiomètres. Ces équipements caractérisent l’aptitude au (dé)mouillage (caractère hydrophile/hydrophobe) de surfaces solides (plaque, fibre, poudre) et mesurent la tension superficielle de liquide ou interfaciale (liquide/liquide). Les mesures des angles de contact dynamiques ou statiques déterminent l’énergie de surface d’un solide ou superficielle d’un liquide. Les accessoires tels que la chambre à humidité et température contrôlée, la table d’inclinaison et la caméra ultra rapide permettent la caractérisation de surface super hydrophobe ou absorbante. Il est alors possible par exemple de mesurer l’angle de décrochage sur des surfaces superhydrophobes. 

Principaux équipements (forces de l’Institut) :

La plateforme de mouillabilité est équipée de

  • 1 goniomètre DSA100 de Krüss,
  • 1 tensiomètre K12 de Krüss,
  • 1 tensiomètre K14 de Krüss

Descriptif technique

Goniomètre DSA100 - Krüss

Type de mesures :

 

 

 

  • Angle de contact statique et dynamique (angle avançant et retrait) entre un liquide et un solide.
  • Angle de décrochage “Roll-off” sur des surfaces hydrophobes et superhydrophobes.
  • Mesure de la tension de surface de liquides par goutte pendante.
  • Mesure de la tension interfaciale liquide – liquide par goutte pendante.
  • Mesure et contrôle de la température de 30°C à 400 °C.
  • Mesure et contrôle du taux d’humidité.
  • Calcul de l’énergie de surface du solide.

 

 

 

Le goniomètre dispose d’une caméra pouvant enregistrer 200 fps (1200 x 800 pixel), 500 fps (560 x 350 pixel), 800 fps (320 x 200 pixel), 2000 fps (90 x 60 pixel).

 

 

 

Accessoires :

 

 

 

  • Cellule de mesure et contrôle de la température (30 °C à 70°C) et du taux d’humidité.
  • Cellule de mesure et de contrôle de température (30°C à 400 °C)
  • Aiguilles à crochet permettant une mesure de la tension interfaciale en deux phases liquides.
  • Cuve en quartz.
  • Table d’inclinaison.

 

 

 

La platine peut être déplacée en x, y et z.

 

 

 

Accessibilité en libre-service pour les permanents et étudiants de thèse ayant un grand nombre d’échantillons après formation par le responsable technique

 

 

 

Contact : Philippe KUNEMANN 03.89.60.87.51 philippe.kunemann@uha.fr

Tensiomètre K12 - Krüss

Type de mesures :

  • Angle de contact statique et dynamique (angle avançant et retrait) entre un liquide et un solide (plan) dont le périmètre de mouillage est connu.
  • Mesure de la tension de surface de liquides par la méthode de Wilhelmy (lame de platine ou anneau).
  • Mesure de la tension interfaciale liquide – liquide par la méthode de Wilhelmy (lame de platine ou anneau).
  • Plage de mesure de 0,01 à 500 mN/m.
  • Vitesse de 1 à 12 mm/min
  • Mesure et contrôle de la température de 30°C à 70 °C à l’aide d’un bain thermostaté.
  • Mesure de la densité d’un liquide.
  • Calcul de l’énergie de surface du solide.
  • Calcul de la concentration micellaire critique.
  • Angles de contact sur poudres : Mesures d’absorption par la méthode de Washburn.
  • Portée max 110g.

Accessoires :

  • Bain thermostaté avec circulation d’eau (30 °C à 70°C).
  • Lame de platine.
  • Anneau de platine.
  • Cylindre en laiton de densité connue.

Accessibilité en libre-service pour les permanents et étudiants de thèse ayant un grand nombre d’échantillons après formation par le responsable technique

Contact :  Philippe KUNEMANN – 03.89.60.87.51- philippe.kunemann@uha.fr

Tensiomètre K14 - Krüss

Type de mesures :

  • Angle de contact statique et dynamique (angle avançant et retrait) entre un liquide et un solide (fibre ou plaque rectangulaire) dont le périmètre de mouillage est connu.
  • Mesure de la tension de surface de liquides par la méthode de Wilhelmy (lame de platine ou anneau).
  • Mesure de la tension interfaciale liquide – liquide par la méthode de Wilhelmy (lame de platine ou anneau).
  • Mesure et contrôle de la température de 30°C à 70 °C à l’aide d’un bain thermostaté.
  • Calcul de l’énergie de surface du solide.
  • Portée max 5g.
  • Diamètre minimal d’une fibre : 5µm.
  • Plage de mesure de 0,01 à 100 mN/m.
  • Vitesse de 1 à 12 mm/min

Accessoires :

  • Bain thermostaté avec circulation d’eau (30 °C à 70°C).
  • Lame de platine.
  • Anneau de platine.

Accessibilité en libre-service pour les permanents et étudiants de thèse ayant un grand nombre d’échantillons après formation par le responsable technique.

Contact :  Philippe KUNEMANN – 03.89.60.87.51- philippe.kunemann@uha.fr